Presse

SUBLIME ORDINAIRE (Martingale / L’Autre Distribution) – 2015

 

« Un vrai sens de la mélodie »
« A la fois élégant et léger »
Telerama « la plume de ce nouveau chanteur-bassiste interpelle d’autant plus qu’il est beaucoup moins sage sur scène qu’on aurait pu le croire »
« Pop discrète et élégante, qui n’est pas sans rappeler Etienne Daho »
« Porté par l’entraînant Miroir, qui est la plus belle ?, l’album fourmille de références cinématographiques »
« Cogner à nos coeurs pour y faire entrer grand sa pop »
« Exemplaire car ici tout s’enchaîne en cohérence, fluide »
« Ordinaire au premier abord, et sublime si l’on si penche un peu plus longtemps »
« Ses chansons sont plus riches à chaque écoute »
« Une belle réussite »
« Gibert s’élève facilement au-dessus du tout venant »

LES MARCHES DE L’OPÉRA (Martingale / Rue Stendhal) – 2013

 

LongueurDOndes « De cet EP ressortent les séduisants Tes Yeux Me Disent et Garçon Et Fille, titre plus rock, symbole de l’univers sentimental d’Alain Gibert »
NiceMatin « La démonstration d’un talent de fin songwriter pour composer des odes pop parfaites »
Telerama « Alain Gibert insuffle à la chanson française un on-ne-sait-quoi de décalé qui n’est pas pour nous déplaire. Le songwriting laisse présager chez ce nouveau chanteur un répertoire qui interpelle »
SortirIci « Des titres forts et immédiats »
Femina « C’est simple, mais mélodique et séduisant.
Une découverte qui fait mouche »
Spotify « Premier EP fort sympathique d’un chanteur dont le style évoque Daho, Ignatus, Albin de la Simone… »
Benzine « Un artiste français appelé à compter »
Froggys « Une bonne ambiance pop, des mélodies qui restent »